Le passage des lucioles

Le passage des lucioles

Tutoriels Photoshop
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Avant de vous inscrire , veuillez lire le règlement .

Partagez | 
 

 Poësie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysalide
Admin
avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 37
Localisation : Toujours près des Lucioles

MessageSujet: Poësie   Jeu 15 Juin - 8:58

Confidences

C'était un soir d'hiver la lampe était éteinte, dans l'âtre un feu de bois aux pâlottes lueurs lentement s'éteignait,
si douce était sa plainte qu'un passé jaillissant des sombres profondeurs vint abréger un songe,
et fit en moi renaitre
le désir de revoir ce que depuis des ans j'avais laissé dormir, sans comprendre peut être qu'un chagrin quelquefois est noué de rubans.

Je me levais alors, et d'une main très sûre malgré l'obscurité, je pris entre mes doigts quelques vieux souvenirs, une boucle d'enfant, et puis je ne sais quoi.

Tous inclinaient au rêve, un doux éclat de vie passait de l'un à l'autre à l'appel de leur nom,
et mon cœur souhaitait en mon Âme ravie, que la nuit fut sans fin et sans fin le chaînon.

Mais pourquoi faut-il donc que meure toute chose, pourquoi mon Dieu dans le fond du coffret, parmi tant de trésors, suprême apothéose, ai-je saisi sans peur le tout dernier objet ?
Une lettre d Amour !!! je l'avais oubliée, ne me souvenant plus qu'elle était là pliée sur ce velours Grenat lui servant de berceau.

Mes effort furent vains, je ne pus rien pour elle, c'était un objet mort touché d'un doigt tremblant,

Cupidon bafoué !!! l'insulte fut cruelle, car glissant de ma main ce grand papillon blanc ne fit qu'un bon vers l'âtre, où sur la cendre vive une lueur jaillit sur le papier noirci qu'une flamme tordait.
Je lus sur la missive un prénom, un Adieu ! merci Seigneur merci.

Revécurent alors un visage et une Âme, des mots chantaient près de mes cheveux blancs.
Et tandis que mourait une dernière flamme, deux larmes emportaient pour toujours mes 20 an
s
Revenir en haut Aller en bas
http://lepassagedeslucioles.forum-actif.net
 
Poësie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le passage des lucioles :: ~~ Les poésies que nous aimons ~~.-
Sauter vers: